ACBF Virtual Library
_document:relateddoc_

original document [ View original document ]

Title5ème SOMMET DES THINK TANKS D’AFRIQUE Lutte contre le chômage des jeunes en Afrique : solutions innovantes proposées par les think tanks
AuthorACBF
SubjectLutte contre le chômage des jeunes en Afrique
Date of Publication201806
PublisherACBF
Number of Pages59
Languagefrançais
Geographical CoverageAfrique
Keywordssolutions innovantes, think tanks, LEADERSHIP ET DÉFI DU CHÔMAGE DES JEUNES EN AFRIQUE, DÉVELOPPEMENT D’UN SECTEUR PRIVÉ DYNAMIQUE SUSCEPTIBLE DE CRÉER DES EMPLOIS POUR LES JEUNES, RENFORCER LES COMPÉTENCES TECHNIQUES ESSENTIELLES POUR CREER DES EMPLOIS DURABLES POUR LES JEUNES, LUTTE CONTRE LE CHÔMAGE DES JEUNES EN AFRIQUE : RÔLE DE L’ENTREPRENEURIAT ET DES ENTREPRISES AGRICOLES
AbstractLe cinquième Sommet des think tanks d’Afrique s’est tenu du 5 au 7 avril 2018 au Labadi Beach Hotel à Accra (Ghana) sur le thème « Lutte contre le chômage des jeunes en Afrique : solutions innovantes proposées par les think tanks ». Le choix du thème du Sommet s’explique par le fait que les emplois et les opportunités pour les jeunes sont des priorités absolues du monde contemporain et bien qu’ils aient besoin d’emploi, les jeunes sont aussi essentiels pour leur création. C’est dans ce contexte que la Commission de l’Union africaine a proclamé la période 2009-2018 « Décennie du développement des jeunes ». Au moment où la décennie tire à sa fin, un bilan montre que, même si certains pays africains ont des taux de croissance élevés, ils ne se sont pas traduits en emplois. Le taux de chômage du continent était de 8% environ en 2016-2017, ce qui en termes absolus correspond à une croissance du chômage total de 1,2 millions entre 2016 et 2017. La réalité sur laquelle le thème du Sommet a été conçu, est qu’en Afrique les jeunes ont trois fois plus de chances que les adultes de se retrouver au chômage ! La note conceptuelle du Sommet, en citant un rapport de la Banque africaine de développement, pointe que : « la moitié des jeunes sont sans emploi ou inactifs, tandis que 35 % occupent des emplois vulnérables. Alors que l’inégalité entre les sexes demeure un défi, le paradoxe reste que le taux de chômage des jeunes augmente avec le niveau d’éducation, suggérant ainsi que les systèmes éducatifs africains ne préparent pas suffisamment les apprenants au marché du travail». Par conséquent, malgré la mise en oeuvre dans les pays africains de nombreuses politiques et de stratégies pour lutter contre le chômage des jeunes, elles n’ont produit aucun changement majeur dans la création d’emploi, surtout parmi les jeunes. Compte tenu de ces réalités et sur la base du succès des précédents Sommets des think tanks d’Afrique, le cinquième a été organisé pour partager des expériences et proposer des actions afin de lutter contre le chômage des jeunes en Afrique. Le Sommet 2018 a été organisé en partenariat avec le gouvernement du Ghana et l’Institut pour la gouvernance démocratique (IDEG), un think tank de premier plan au Ghana. Les autres partenaires sont la Banque africaine de développement (BAD), la Commission de l’Union africaine (CUA), la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA), la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED), l’Initiative Think Tank, la Fondation Bill and Melinda Gates, la Fondation William and Flora Hewlett, le Réseau régional des instituts de recherche sur les politiques agricoles (ReNAPRI) et l’Alliance pour le partenariat africain (AAP).
Copyright HolderACBF
Copyright URLhttp://www.acbf-pact.org
Filesize2131133 MB
File FormatPDF
[ View / download original document ]

Ask the Librarian 524 documents, last updated Tue Aug 07, 2018
© 2015 African Capacity Building Foundation | All Rights Reserved. ISSN: 2310-7960